Davidson.2019jpg 2.jpg

Zanmi Beni

Un environnement stable où chaque enfants reçoit les soins, les opportunités et le soutien dont ils ont besoin pour atteindre son plein potentiel.

Qui sommes-nous ?

Zanmi Beni a été fondée suite au tremblement de terre qui a dévasté Haïti le 12 janvier 2010.  Lorsque Paul Farmer, Loune Viaud et Nancy Dorsinville ont visité l'hôpital quelques jours après le séisme, ils ont trouvé un groupe d'enfants extrêmement vulnérables, dont beaucoup étaient handicapés, orphelins ou maltraités, vivant dans un service à l'Hôpital général de Port-au-Prince.

Ces enfants avaient été abandonnés à l'hôpital par leurs parents qui, malheureusement, étaient incapables de s'occuper d'eux. Ils étaient seuls, affamés et effrayés. Leurs conditions de vie avant le séisme étaient loin d'être optimales, mais lorsque celui-ci a frappé, le bâtiment a subi de graves dommages et le personnel hospitalier déjà surchargé, submergé par une foule de personnes grièvement blessées, n'a même pas été en mesure de fournir des soins de base aux enfants. Il était évident qu'il fallait faire quelque chose immédiatement pour protéger ces enfants et qu'il serait nécessaire de leur assurer un foyer sûr et permanent dès que possible.

La mission de Zanmi Lasante étant de fournir des soins médicaux de haute qualité aux pauvres haïtiens, nous avons toujours pris soin des enfants dans nos sites du Plateau central. Nous avions bien compris les défis auxquels nous serions confrontés en acceptant la responsabilité de l'accompagnement à long terme de ce groupe d'enfants vulnérables. Nous les avons accueillis et avons développé un programme résidentiel à long terme où ils seraient en sécurité, aimés et pourraient grandir et développer leur plein potentiel.

Loune Viaud a trouvé une belle propriété à vendre juste à l'extérieur de Port-au-Prince. Paul Farmer ayant récemment célébré son cinquantième anniversaire, a généreusement fait don des fonds qui lui ont été remis comme cadeau d'anniversaire pour aider à acheter la propriété. Partners In Health et Zanmi Lasante ont ensuite formé un partenariat avec Operation Blessing, et ensemble, ces trois organisations internationales ont agi rapidement et de manière décisive pour développer un plan visant à convertir la propriété en un environnement de vie approprié et de haute qualité avec les aménagements nécessaires pour les enfants handicapés.

 

Les bâtiments existants sur la propriété ont été rénovés et de nouveaux bâtiments ont été conçus pour répondre aux besoins de cette  communauté en pleine croissance. Le personnel a été embauché et formé, des programmes et des horaires quotidiens ont été créés, et grâce aux efforts d'un petit groupe de personnes dévouées, les enfants ont été installés dans leur nouvelle maison en quatre mois.

Dans l'année qui a suivi le tremblement de terre, d'autres enfants orphelins, déplacés et abandonnés ont rejoint le groupe d'origine, portant à 64 le nombre total d'enfants de la communauté de Zanmi Beni. Zanmi Beni, le nom choisi pour la communauté, signifie « Amis bénis » en créole. En effet, tous ceux qui sont associés aux enfants de Zanmi Beni se sentent bénis de faire partie de cet endroit plein d'espoir.