Haiti_0316_HUM_CAvila_18 2.jpg

Notre Réseau 

Nous luttons contre l'injustice en rendant les soins de santé accessibles pour ceux qui en ont le plus besoin.

Le 11 mars 1996, Zanmi Lasante  a été légalement enregistrée en tant qu'organisation locale à but non lucratif en Haïti. En 2002, nous avons officiellement commencé à travailler au sein des institutions du ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP). Nous sommes l'une des plus anciennes organisations non gouvernementales travaillant en Haïti et est devenue l'un des plus grands prestataires de soins de santé en Haïti. Notre premier établissement de santé  a été créé à Cange dans le Plateau Central, et depuis lors, Nous avons étendu nos services à 15 hôpitaux et cliniques publics à travers le Plateau Central et le Bas Artibonite, desservant une population directe de 1,3 million de personnes.

Le Centre de Santé de Cerca-la-Source

Le Centre de santé de Cerca-la-Source est situé non loin de la frontière Haitiano-dominicaine à 36 kms environ de la ville de Hinche. Il a été intégré dans le réseau de Zanmi Lasante en 2004. Il fournit des soins primaires de base et notamment des services de prise en charge du VIH et de la tuberculose mais aussi de santé mentale et de prise en charge de la malnutrition, de la violence basée sur le genre et du choléra. Le centre fournit des soins de qualité non seulement à la population de la commune de Cerca-la-Source mais aussi des zones environnantes telle queThomassique, Sylvestre et Cerca Carvajal.  

Hôpital Bon Sauveur à Cange et Pavillon Thomas J. White

Le complexe dico-social de Cange a été fondé au cours des années 80 par le Père Fritz Lafontant son épouse Yolande Lafontant, Dr Paul Farmer, Ophelia Dahl et bien d’autres collaborateurs de Boston, fondateurs de Zanmi Lasante pour venir en aide aux réfugiés chassés par la construction du barrage de Péligre en 1954. Situé dans la section des Bayes de la commune de Boucan Carré, l’hôpital Bon Sauveur de Cange est la seule entité privée de Zanmi Lasante. L'hôpital comprend les 4 services de base : maternité, pédiatrie, chirurgie, médecine interne ainsi que des services de santé mentale, santé communautaire, d’ophtalmologie et de prise en charge de la Tuberculose résistante. L’hôpital continue à recevoir les références des centres de santé de Boucan Carré et de Thomonde.  ​

Haiti_20220615_Boucan Carré Maternity Ward Inauguration_mjeanty-00643.jpg

Centre Hospitalier Saint-Michel de Boucan Carré

Le Centre de Santé Saint-Michel de Boucan Carré à lits est un partenariat MSPP/ Zanmi Lasante reconnu comme site de prise en charge du VIH depuis 2003. Le centre dessert une population de 58,426 habitants. Avec Lascahobas, Thomonde, le centre de santé Saint-Michel de Boucan Carré demeure l’un des trois premiers sites de l’extension de la prise en charge du VIH par Zanmi Lasante dans le Plateau Central. Il offre aussi des soins de consultation générales, les soins prénataux, de prise en charge de la malnutrition et des maladies non transmissibles ainsi que des services référence des urgences. 

Centre de Santé Roy Sec (Belladère)

Le centre de santé de Roy Sec est situé dans la commune de Belladère et sert une population de 21000 âmes. Ce centre de santé sans lit offre surtout des services de prévention de la malnutrition, de vaccination et quelques soins primaires assurés par une infirmière auxiliaire. 

Centre Hospitalier Charles Colimon de Petite Rivière de l'Artibonite

colimon.png

Le Centre hospitalier Charles Colimon de la Petite- Rivière de l’Artibonite est situé à 23 Km à l’est de la ville de Saint- Marc, et dessert une population de 192,500 habitants répartis sur six (6) sections communales. Le centre hospitalier s’est faite une réputation dans la prise en charge de la santé maternelle. L’hôpital reçoit un nombre record d’accouchements chaque année. Il est l’un des rares centres de santé avec lits doté de personnel et d’infrastructures lui permettant de réaliser des sections césariennes. Il offre aussi des services de soins primaires, de santé mentale et la prise en charge holistique du VIH et de la Tuberculose. Le centre hospitalier est l’un des plus fréquentés de la région et du réseau de ZL. 

Hôpital Sainte-Thérèse à Hinche (HSTH) et Pavillon Mgr Jean Baptiste Décoste

L’Hôpital Sainte- Thérèse situé aux abords du centre-ville de Hinche, est un hôpital départemental de référence qui depuis 2004, est supporté par Zanmi Lasante dans le cadre de l’extension du programme de prise en charge du VIH dans le Plateau Central. L’hôpital sert particulièrement de référence aux centres de santé du Haut Plateau tels que Cerca- la- Source, Thomassique, Cerca Carvajal, Thomonde et les environs. L’institution offre les 4 services de base : maternité, chirurgie, pédiatrie et médecine interne, en plus des services d’urgence, d’ophtalmologie, de traumatologie et santé mentale. L’hôpital de Hinche sert aussi de site de rotation pour la formation des résidents en spécialité et d’institution pour le state pratique des externes en médecine et les infirmières. L’hôpital Sainte-Thérèse de Hinche gère aussi le Pavillon Mgr Décoste qui offre des services de prise en charge de la Tuberculose multi- résistante (MDRTB).

Hôpital Notre Dame de la Nativité de Belladère

Situé dans la Commune de Belladères à 42 km de Mirebalais, l’Hôpital Notre Dame de la Nativité dessert une population de 82,655 habitants répartis dans 3 sections communales. Construit en 1948, cet hôpital connaîtra un essor à partir de 2003 avec l’implémentation du programme de prise en charge du VIH et de la Tuberculose de Zanmi Lasante. A quelques kilomètres de la frontière avec la République Dominicaine, cet hôpital occupe une position stratégique. Des efforts importants ont été consentis par Zanmi Lasante pour renforcer la capacité de l’hôpital à fournir des services de qualité aux populations des communes de Belladères et de Baptiste notamment dans le domaine de la prise en charge de la santé maternelle. L’hôpital offre des soins holistiques dans 3 services de base : maternité, chirurgie, pédiatrie mais aussi en médecine interne servie à temps partiel par un interniste ou un médecin de famille.

dumarsais.png

Centre Dumarsais Estimé de Verrettes

Le Centre Dumarsais Estimé est situé dans la commune des Verrettes à 27 km au sud ’est de la ville de Saint-Marc. Il dessert une population de 159,796 habitants. L’institution fonctionne plutôt comme un centre de santé avec lits et offre les services de prise en charge du VIH et de la Tuberculose ainsi que les soins primaires tels que la consultation générale, les soins prénataux, la prise en charge de la malnutrition et la santé infantile. Bien que l’institution ait une vocation de centre hospitalier, la plupart des cas compliqués sont référés à l’hôpital Albert Schweitzer de Deschapelles ou à l’Hôpital Saint- Nicolas de Saint- Marc.

Haiti_0318_HUM_TMcCormack_12.JPG

Hôpital Universitaire de Mirebalais (HUM) et Centre de Santé de Premier Echelon (SSPE) de Mirebalais

L’hôpital Universitaire de Mirebalais est un hôpital mixte, public/ privé, construit et géré par Zanmi Lasante (ZL) dans le cadre d’un partenariat avec le Ministère de la Santé Publique et de la Population dont la mission vise à rehausser les standards de soins de santé dans le secteur public haïtien, et d’assumer un rôle d’avant-garde dans la formation de médecins, d’infirmières et d’autres professionnels de santé en Haïti. L’offre de services reflète les valeurs de Zanmi Lasante et respecte l’entente prise avec le MSPP. L’hôpital fournit des soins de niveau primaire et secondaire, mais aussi des services tertiaires, particulièrement à tous, celles et ceux dans le besoin qui ne peuvent se le permettre, soit parce que l’accès à un certain niveau de soins leur est refusé ou tout simplement en raison du manque de personnel bien formé au sein du système public. HUM fournit des soins de grande qualité parce qu’il est fermement convaincu que tout le monde a le droit de recevoir des soins de qualité et spécialisés. Le droit à la santé est un droit humain. Ainsi y sont offerts des services dans des spécialités médicales non offerts dans les régions éloignées, voire dans l’ensemble du pays, ainsi que de nouveaux programmes de formation dans le secteur de la santé en Haïti. Les services offerts à HUM comprennent les consultations en clinique externe, générales et spécialisées, les quatre services de base : maternité, pédiatrie, médecine interne et chirurgie, ainsi que l’urgence, l’orthopédie/traumatologie, l’urologie, la dentisterie, la santé mentale et des soins de sous-spécialité, notamment la réadaptation, l’oncologie et une unité de soins néonataux intensifs, mais aussi un laboratoire régional avec les capacités de culture et antibiogramme.

Centre Hospitalier de Baptiste (Belladère)

Le centre hospitalier de Baptiste se situe à une dizaine de kilomètres du Centre-Ville de Belladères. Il sert une population de 22,419 habitants. Le centre de santé sans lit offre des soins de santé primaire et réfère les cas urgents à l’hôpital Notre Dame de La Nativité. Les soins de santé maternelle sont particulièrement priorisés. Les soins primaires incluent la consultation générale, la vaccination, les soins prénataux, la prise en charge de la malnutrition, le support psychosocial et des services de référence.

Centre de Santé Baille-Touribe (Thomonde)

Le centre de santé sans lits de Baille Touribe est situé dans la commune de Thomonde à quelques kilomètres du Centre-Ville. Il sert une population de 7900 personnes. Il offre des services de prévention et de soins primaires aux communautés de Baille Touribe et des zones avoisinantes. Les soins primaires incluent la consultation générale, la vaccination, les soins prénataux, la prise en charge de la malnutrition. Les activités du centre de santé sont supportées par Zanmi Lasante depuis quelques années en partenariat avec l’organisation Kampe.

Centre Hospitalier de Lacolline et Unité des Maladies Infectieuses à Lascahobas

À la commune de Lascahobas, Zanmi Lasante supporte techniquement et financièrement 2 structures : Le Centre de santé à lits de Lascahobas au cœur du centre-ville et le centre hospitalier de la Colline à 2 km en dehors du centre-ville. Premier site de l’extension de l’initiative de l’Équité dans la prise en charge du VIH, le centre de santé à lits a été réhabilité par Zanmi Lasante en 2002 et fut pendant une décennie utilisée comme unité de maladies infectieuses.

Depuis quelques années, les services se sont spécialisés dans la prise en charge de la santé maternelle. Il sera bientôt combiné au centre hospitalier de Lacolline. Celui-ci a été construit en 2008 dans le but d’augmenter la gamme des services offerts et surtout la capacité à recevoir 70 patients hospitalisés. Les services du centre hospitalier comprennent la consultation générale, les soins prénataux, la prise en charge de la malnutrition, le VIH, la santé mentale, la tuberculose et les maladies non transmissibles

Centre de Santé de Jean Denis à Petite  Rivière de l’Artibonite

Le centre de santé de Jean Denis se trouve dans la commune de la Petite Rivière de l’Artibonite. C’est un centre de santé sans lit, très fréquenté, construit avec le support de la FNUAP. Il offre des soins primaires de base notamment dans le domaine de la santé maternelle. Le centre sert une population nombreuse de 46,783 habitants. Les soins primaires incluent la consultation générale, la vaccination, les soins prénataux, la prise en charge de la malnutrition et les services de référence. 

Centre de Santé de Thomonde

Le Centre de Santé de Thomonde, est un centre de santé à lit dont le cadre de fonctionnement est défini selon un partenariat établi entre le MSPP et Zanmi Lasante. Thomonde se trouve à 18 km de Hinche et sa population desserte est de 57.192 habitants. Le centre de santé offre particulièrement des services dans la prise en charge du VIH et de la Tuberculose. Il constitue l’un des trois premiers sites de l’extension de l’initiative de l’Équité dans la prise en charge du VIH. Le centre offre aussi des services de consultations générales, de soins prénataux, de la prise en charge de la malnutrition et des maladies non transmissibles.

Centre de Santé Tilori (Cerca-la-Source)

Le centre de santé de Tilori se situe dans la commune de Cerca-la-Source à quelques kilomètres de la frontière avec la République Dominicaine. Le centre de santé sans lit dessert une population de 12,526 habitants. Le centre de santé offre des services de soins primaires. Les soins primaires incluent la consultation générale, la vaccination, les soins prénataux et la prise en charge de la malnutrition.

IMG-20140406-WA0001.jpeg

Hôpital Saint- Nicolas de Saint- Marc (HSN) et Centre de Santé de Premier Echelon (SSPE) de Saint- Marc

L’Hôpital Saint-Nicolas de Saint- Marc est un hôpital de référence pour le Bas Artibonite mais aussi pour une bonne partie nord du département de l’ouest. Bien qu’il constitue un hôpital communautaire de référence, il gère l’un des programmes phares de formation de Zanmi Lasante dans le cadre d’un partenariat avec le MSPP et la Direction départementale de l’Artibonite. L’hôpital dessert une population de 278,783 habitants. Le programme de formation en médecine familiale, le deuxième du genre en Haïti a permis de renforcer la qualité et l’offre des soins. L’hôpital dispose des services de base : maternité, pédiatrie, chirurgie et médecine interne ainsi que des services d’urgence, la santé mentale, la traumatologie, l’ophtalmologie et des services en rhumatologie.  

Le Service de santé de Premier Echelon de Saint- Marc est un centre de santé sans lit qui se trouve au cœur de la ville. Il dessert environ une population de 38212 habitants à l’intérieur de la commune de Saint-Marc et de ses zones environnantes. Il offre des services de consultations générales, de soins prénataux, de la prise en charge de la malnutrition, la santé mentale et les maladies non transmissibles. Le centre complète la gamme de services offerts à l’Hôpital Saint-Nicolas.